Correction de roman, livre, scénario et tout manuscrit...


Comment faire corriger un roman, un mémoire ou autre ?

Que vous soyez professionnel (auteur, éditeur, scénariste, responsable de publication, entreprise, agence...) ou particulier (étudiant, auteur, ou autre), Scribinfo prend en charge la correction de votre manuscrit (typographie, orthographe, grammaire, dite correction TOG) après avoir établi un devis s'engageant sur un prix et un délai.

 

Concrètement, pour faire corriger un roman ou tout autre document, vous nous contactez par mail à scribinfo@gmail.com en mettant votre manuscrit en pièce jointe (.doc,. docx, .odt, .pdf) et un devis indiquant le prix et le délai vous est adressé en retour. Vous pouvez bien sûr nous contacter sans adresser votre manuscrit dans un premier temps ; indiquez simplement votre projet et la taille de votre document (nombre de caractères, mots ou pages) : une première estimation du coût et du délai vous sera fournie. Après votre accord, le document est corrigé et vous est retourné en deux versions, l'une comportant les corrections signalées en marge, l'autre incorporant ces corrections et directement utilisable. Le service n'est facturé qu'après envoi du texte corrigé et vous pourrez régler via Paypal, par chèque ou virement, à votre convenance.

 

Nous prenons en charge avec la même rigueur :

  • la correction de manuscrits destinés à l'édition (roman, biographie, conte, essai, livre, novella, recueil de nouvelles...) ;
  • la correction de scénarios ;
  • la correction d'articles de presse, de magazines, de brochures ;
  • la correction de thèses, mémoires, rapports de stage ;
  • la correction de courriers, CV, lettres de motivation ;
  • et de tout autre document électronique.

Faire corriger son livre ou son document par un correcteur professionnel, cela peut devenir nécessaire si l'on n'a pas une parfaite maîtrise de la langue française : rares sont les personnes à même de rédiger une ou deux pages sans fautes. Alors imaginez sur plusieurs centaines...

 

Pour un auteur auto-édité, la phase de correction du manuscrit est cruciale ; pour l'auteur qui envoie son manuscrit à un éditeur dans l'espoir d'être publié, se faire corriger l'est tout autant. Il en va de même pour un scénario, un magazine, une revue, une thèse, un mémoire, un rapport de stage... Se faire corriger est important, parce que si l'on peut comprendre une coquille dans un roman de 500 pages, une faute devient impardonnable dans un CV. Se faire corriger, c'est mettre toutes les chances de son côté : offrez-vous une chasse aux fautes ! En règle générale, il faut compter entre une et deux semaines pour faire corriger un roman ; quelques heures peuvent suffire pour un CV, un courrier ou un article.

  

Si votre manuscrit est destiné à l'édition (roman, nouvelle, etc.), de même que pour un mémoire, un rapport de stage, un article de revue ou de magazine, un scénario ou autre, la correction peut être associée à une relecture, qui débusquera ses imperfections autres qu'orthographiques, grammaticales ou typographiques. Scribinfo peut aussi réaliser pour vous la mise en forme de votre manuscrit.

 

La correction de manuscrit, c'est un métier. Se faire corriger, c'est l'assurance d'obtenir un document sans fautes !


Combien coûte la correction d'un document ?

Pour connaître le prix d'une correction, que ce soit pour un roman ou autre manuscrit destiné à être publié, un scénario, une revue ou un magazine, un mémoire, une thèse, un rapport de stage, un courrier ou tout autre document, consultez la page Tarifs.


Qu'est-ce qui sera corrigé, au juste ?

La correction d'un manuscrit consiste à éliminer les fautes de français (orthographe, grammaire) et les erreurs de typographie.

 

Pour les fautes de français, c'est assez clair, une phrase (assez caricaturale...) comme :

"Les garcons avaient pris l'habitude de venir joués dans le jardin de grand père dés la nuit tombé."

sera corrigée en :

"Les garçons avaient pris l'habitude de venir jouer dans le jardin de grand-père dès la nuit tombée."

 

Pour la typographie, il s'agit de mettre le document en conformité avec les standards. Les principales sources d'erreur sont l'utilisation d'espaces simples là où des espaces insécables sont requis, et la confusion entre les tirets et le trait d'union. Au-delà de la typographie, des maladresses comme l'insertion de sauts de ligne ou de tabulations superflus sont également corrigées.

 

Autant que faire se peut, la correction "empiète" sur la relecture. Ainsi, des problèmes de syntaxe, de répétitions, ou autres pourront vous être signalés par des commentaires en marge, même si vous n'avez sollicité qu'une correction.

Nos références en grammaire, orthographe, typographie

Parce que même les correcteurs les plus expérimentés peuvent avoir un doute ; parce que les dictionnaires et autres références ont parfois des avis divergents, nous utilisons :